La recette du pain d’épices

Pour un Noël plein de douceur… C’est l’une des recettes traditionnelles des fêtes de fin d’année. Nature avec votre thé, accompagné de confiture ou de miel au petit déjeuner ou toasté avec du foie gras, le pain d’épices est LA recette incontournable de Noël! Voici une version simple de la recette du pain d’épices à refaire chez vous pour épater vos invités. Les ingrédients : 250g de farine 1 sachet de levure 250g de beurre fondu 125g de sucre 4 oeufs 4 cuillères à soupe de miel  Les épices : 1 cuillère à café de cannelle, 1 cuillère à café de gingembre moulu, 1 cuillère à café de muscade , 1 cuillère à café d’anis vert. Les épices peuvent aussi être remplacées par 4 cuillères à café de « mélange spécial pain d’épices » que l’on peut trouver dans les supermarchés. La préparation : Préchauffer le four à 180°C Mélanger le beurre fondu avec le sucre Ajouter les œufs un à un en remuant à chaque fois Mélanger la levure à la farine et l’incorporer petit à petit Ajouter les cuillères de miel et les épices. Mélanger pour faire une pâte bien homogène Verser dans un moule à cake préalablement beurré Enfourner 40 minutes à 180°C et vérifier la cuisson avec la pointe du couteau. Bon  appétit ! Si votre gourmandise n’est pas encore rassasiée, nous vous proposons la recette de la galette des rois ! Et parce qu’il est important de ne pas gaspiller la nourriture, voici quelques solutions pour utiliser les restes de votre pain d’épices !

Tradition de Noël : les 13 desserts provençaux

Chaque région a une tradition spécifique pour Noël. France Langue a décidé de vous emmener en Provence, du côté de Nice, pour découvrir une tradition vieille de plusieurs siècles :  les treize desserts. L’origine de cette tradition Au XVIIe siècle on servait déjà de nombreux plats sucrés aux invités durant la période d’hiver car c’était un signe d’abondance. Ce n’est que plus tard que l’on fixe à 13 le nombre des desserts. Ce nombre est associé à la Cène, le dernier repas du Christ aux côtés de ses 12 apôtres. Le repas de Noël provençal Le repas traditionnel commence lors du réveillon de Noël. La famille se réunit pour le « Gros Souper » composé généralement de 7 plats légers (poissons, soupes, légumes, etc.).Puis vers minuit, ou après au retour de la messe pour les familles croyantes, on présente les 13 desserts. Ils sont disposés sur une table à 3 nappes blanches superposées et entourés de 3 bougies. Chaque dessert est dressé dans une assiette différente. Les 13 desserts Rassurez vous, tout n’est pas mangé le soir même. La tradition veut que les desserts restent à disposition pendant trois jours. Ainsi, les gourmands auront jusqu’au 27 décembre pour se régaler.La liste peut varier en fonction des villes. 1, 2, 3, 4 – Les « quatre mendiants »Ils font référence aux quatre ordres religieux (Les noisettes pour les augustins – les amandes les carmélites, les figues séchées pour les franciscains, et les raisins secs pour l’ordre des dominicains). 5 – Le nougatLe nougat blanc et le nougat noirs représentent les pénitents. 6 – Les dattes, qui symbolisent le Christ venu d’Orient et les rois mages. 7 – La pompe à huileC’est un gâteau parfumé à la fleur d’oranger. La tradition veut que ce gâteau soit rompu avec les mains et surtout pas coupé avec un couteau. 8, 9 – Les noix, des fruits confits 10 – Les fruits de saison : oranges, clémentines, mandarines. 11 – Un melon d’eau 12, 13 – Les confiseries de la région : calissons d’Aix, la pâte de coing Voici aussi les recettes pour faire vous-mêmes les 13 desserts provençaux : en cliquant ici. Et pour rester dans l’esprit de Noël et de ses spécialités gastronomiques, voici la recette de la bûche de Nöel !

La recette de la bûche de Noël

brown bread with white and black panda print

Pour un repas Noël plein de saveurs… Le plus traditionnel de tous les desserts de Noël : la bûche ! Connaissez-vous l’histoire de ce dessert de Noël ? A l’occasion du solstice d’hiver, on brûlait une bûche sur laquelle on versait un peu de vin ou d’huile. Dans certaines régions on laissait brûler la bûche pendant 12 jours. Cela constituait un vrai rituel ! La bûche s’est transformée en gâteau aux alentours de 1870. Voici la recette du chef français Cyril Lignac C’est parti ! En cuisine !Temps de préparation : 12 minutesTemps de cuisson : 18 minutesIngrédients pour 4 personnes A la fin de cet article, retrouvez un tuto en vidéo pour vous accompagner en cuisine. Ingrédients Pour le biscuit roulé au chocolat : 4 blancs d’œuf 85g + 135g de sucre 2 jaunes d’œuf 3 œufs entiers 85g de farine 50g de cacao en poudre Pour la crème mascarpone : 125g de mascarpone 25cl de crème liquide entière 35% 65g de sucre 1 gousse de vanille Pour le décor : 40g de copeaux de chocolat 2 cuil. à soupe d’amarena 3 cuil. à soupe de confiture à la cerise La préparation : Préchauffez le four à 210°C.Mettre un saladier vide au congélateur. Dans un saladier, montez les blancs d’œuf avec les 85g de sucre pour qu’ils forment un bec d’oiseau. Réservez au frigo. Dans un second saladier, montez les jaunes avec les œufs entiers et les 135g de sucre au ruban. Ajoutez la farine et le cacao en poudre et mélanger à l’aide d’une maryse. Mélangez les deux saladiers ensemble délicatement. Coulez sur une plaque à pâtisserie à rebord en silicone beurrée. Etalez légèrement pour homogénéiser le biscuit à l’aide d’une spatule coudée. Enfournez 7 minutes. A la fin de la cuisson, laissez refroidir sur une plaque froide. Démoulez délicatement le biscuit à l’envers sur un torchon humide, taillez les rebords en forme de rectangle. Dans le saladier bien froid que vous avez mis au congélateur versez le mascarpone, battez-le légèrement à l’aide d’un batteur à main. Versez la crème liquide bien froide, continuez à monter et ajoutez le sucre avec la pulpe de la vanille, montez en chantilly. Réservez une moitié dans un saladier et l’autre moitié dans une poche plastique munie d’une douille Saint-Honoré. Réservez au frais. Nappez le biscuit de confiture à la cerise. Puis nappez de crème chantilly et parsemez de quelques copeaux de chocolat. Roulez le biscuit sans l’écraser et déposez-le dans un plat. Pour finir, A l’aide de la poche à douille, formez des traits sur la bûche. Parsemez de copeaux de chocolat et ajoutez 4 cerises Amarena sur le dessus pour décorer. Réservez la bûche au frais. Bon appétit ! Tuto en vidéo pour vous accompagner en cuisine :